Sélectionner une page

 

Le cimetière britannique d’Étaples candidat à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco

 

La France et la Belgique ont proposé conjointement un dossier de candidature transnational pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco des « sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale (Front Ouest) », en raison de leur Valeur Universelle Exceptionnelle. Il s’agit de 139 sites, répartis en Flandre, Wallonie et France (13 départements).

 

Parmi les 14 sites proposés par le Département du Pas-de-Calais, se trouve le cimetière militaire britannique d’Etaples géré par la Commonwealth War Graves Commission. En raison de la présence d’une des plus importantes bases sanitaires britanniques située sur un site de l’arrière, et accolée à un important camp d’entrainement pour les troupes, le cimetière est composé de 10818 tombes de la Première Guerre mondiale (dont 10771 du Commonwealth et 662 d’autres nationalités). Il est caractérisé par la diversité des nationalités et ethnies inhumées, et présente une scénographie exceptionnelle grâce à son architecture monumentale, dessinée par l’architecte Sir Edwin Lutyens.

 

Le site a été inscrit au titre des Monuments Historiques en accompagnement de la candidature au Patrimoine mondial de l’Humanité (UNESCO), en raison des qualités remarquables de ce monument, le 28 mars 2017.

 

Cent ans après la Grande Guerre, ces sites représentent la mémoire vivante de notre histoire, à valeur symbolique forte autour de la réconciliation et de la paix. Ils accueillent des milliers de visiteurs venus rendre hommage aux hommes et aux femmes tombés là, avec pour espoir de porter pour les années à venir un message de paix.