Sélectionner une page

Le camp de Camiers, intégré administrativement au camp d’Etaples, comprend la zone d’entrainement des fantassins au nord d’Etaples (le « Bull Ring »), le centre d’entrainement anglo-américain des engins motorisés et de l’artillerie (Machine Gun Base Depot) à partir de 1916.

Ce dépôt comprend un champ de tir, une zone d’entrainement à Sainte-Cécile et accueille rapidement 1800 soldats par semaine (40 000 soldats y sont entraînés dès 1916 !). Une dizaine d’hôpitaux (Harvard Unit, General et Stationary Hospitals) permettent à partir de 1915 de déployer sur cette zone 12 000 lits, pour prendre en charge des blessés avec opérations chirurgicales spécialisées (maladies de peau, opérations à la tête…).

Le personnel soignant est évalué à 1100 personnes.