Sélectionner une page

Rue du Paon, actuelle Ecole maternelle Les Remparts, visible de la rue

Dès l’automne 1914, un hôpital militaire français s’installe dans les locaux de l’orphelinat de Montreuil, mis à disposition par les Hospices Civils de Montreuil. Cet établissement comporte des dortoirs, une salle d’opération, une cuisine et une lingerie. Deux médecins montreuillois assurent les soins, assistés par des religieuses et des infirmières bénévoles. L’hôpital accueille 644 patients entre le 16 novembre 1914 et le 7 septembre 1917, date de sa fermeture. Un seul décès est enregistré.

Dès l’arrivée du G.H.Q. en 1916, le Club des Officiers s’y installe. Particulièrement sélectif, the Officers Club est réservé à des officiers appartenant à l’armée britannique ou alliées, mais majoritairement fréquenté par les officiers supérieurs et généraux. C’est un lieu cosmopolite jouissant d’une excellente réputation, notamment en raison de la richesse de sa cave.

L’orphelinat de Montreuil-sur-Mer