Sélectionner une page

Le château de Parenty

Le château de Parenty héberge en 1915 et 1916 les cavaliers du régiment des fiers et riches fermiers du Leicester Yeomanry. La baronne du Blaisel souligne la pesanteur de cette situation que le curé Hubert Mayeur résume en écrivant du soldat britannique qu’ « il n’est pas gênant, mais surtout il n’a pas l’habitude de se gêner ».