Sélectionner une page

Bouton néo-zélandais en cuivre

Dans le camp de renfort de l’infanterie, les troupes arrivent de tout l’Empire. Les Néo-Zélandais arrivent au camp d’Etaples en 1916. Le corps comprend aussi des Maoris. La Nouvelle-Zélande, dominion du Commonwealth, envoie des volontaires qui rejoignent les troupes australiennes (ANZAC). Plus de 103 000 Néo-Zélandais combattent à l’étranger, et 550 infirmières s’enrôlent durant le conflit.