Sélectionner une page
Localisation :
Près de l’église

Date :
Traité de gré à gré du 6 janvier 1921

Description :
Le monument représente un poilu debout, les deux mains posées sur son fusil. Son regard porte au loin, il exprime un sentiment de victoire, de devoir accompli, d’assurance. C’est l’un des rares monuments à statuaire du pays hucquelois. Cette statue est juchée sur un piédestal en granit belge qui porte le nom des combattants morts pour la France et une inscription conventionnelle (la commune reconnaissante) inscrite dans un phylactère traversant une couronne mortuaire. La statue est en fonte de fer bronzée. L’ensemble repose sur une maçonnerie à 4 degrés. Modèles analogues à Herly, Rang-du-Fliers et Saint-Josse-sur-Mer.

Épitaphe :
« Aux héros de Beussent morts pour la France »

Auteur :
Dechamps-Poulain de Montreuil (marbrier, Emile)
Etienne Camus, sculpteur toulousain pour le poilu,
Tusey (fondeur dans la Meuse)
Le poilu au repos également appelé poilu en sentinelle a été commercialisé par les établissements Jacomet de Villedieu dans le Vaucluse. Il est avec le poilu de Pourquet l’un des modèles les plus répandus en France.

Prix :
5610 francs

Sources :
Archives départementales du Pas-de-Calais 2O854 10
http://memoiresdepierre.pagesperso-orange.fr/alphabetnew/b/beussent.html
https://monumentsmorts.univ-lille.fr/monument/1985/beussent-presdeleglise/
Pierre DEchamps, Guerres et pierres, Ecques, 2000