Sélectionner une page

L’institut Bouville (hôpital bénévole 29 bis – hôpital complémentaire 120)

Cet institut ouvre en 1902 à l’initiative de Madame Bouville. Sa capacité d’accueil à la veille du conflit est de 380 lits. Entré en fonctionnement en novembre 1914, ce sont les maladies contractées en service qui sont soignées. 791 soldats y sont reçus jusqu’au 1er janvier 1919 et, sur les 21 décès dénombrés, 18 correspondent à la seule année 1918, quand se font sentir les effets de la grippe espagnole.