Sélectionner une page
Une économie de rationnement est mise en place pour soutenir l’effort de guerre. Sur le marché, les prix flambent, on distribue aux civils des carnets de consommation leur donnant droit à une certaine part de sucre, de pain, d’essence ou de charbon…

Des monnaies de nécessité sont mises en place pour pallier au manque de monnaie métallique. Elles sont diffusées localement par les commerçants et sont fabriquées dans des matériaux variés (aluminium, laiton, carton…).