Sélectionner une page

LE MONTREUILLOIS : BASE ARRIERE STRATEGIQUE

Le nord de la France a été au coeur des conflits de la Première Guerre mondiale.

Sur la ligne de front, cimetières et monuments commémoratifs témoignent encore de l’écrasante présence de la guerre. Le littoral a également participé à l’effort collectif international.
C’est ainsi que le territoire du Montreuillois-Côte d’Opale s’est transformé en un gigantesque camp d’entraînement, de soins, de ravitaillement et de repos pour les soldats.

En avril 1916, le Grand Quartier Général britannique quitte la ville de Saint-Omer, jugée trop exposée, pour s’installer progressivement dans le Montreuillois. Dans le même temps, Étaples-sur-Mer devient un gigantesque camp militaire de l’Empire relayé par des zones d’entraînement sur la côte et jusqu’à Saint-Pol-sur-Ternoise où les tanks britanniques attendent l’épreuve du feu. De 1915 à 1918, plus d’un million de soldats y transitent.

Notre carte interactive vous permet de plonger au coeur de l’organisation de l’arrière-front et d’en mesurer l’impact dans le Montreuillois, autour du camp d’Etaples et du GHQ. Témoignages de personnalités réelles ou fictives, objets du quotidien, traces tangibles ou disparues, monuments commémoratifs ravivent la mémoire du conflit aux quatre coins du territoire.

Ce site vous invite également à découvrir l’agenda des événements et les différents projets mis en oeuvre dans le cadre des commémorations du centenaire.

L’espace pédagogique met à disposition des enseignants des outils permettant aux enfants et aux jeunes de s’approprier les particularités de l’histoire du conflit sur leur territoire de vie.

 

blanc

PARCOUREZ NOS RUBRIQUES :